lundi 12 avril 2021

Une journée banalle

Je vais  faire mes courses et poster des colis: Je veux retourner un colis en recommandé (une lunette 500g ) acheté 38€ en chines car ce n'est pas le modèle que j'ai demandé. La poste m'indique le prix 35€. Papier Craft interdit il faut envelopper dans du plastique. En plus je me fais traiter de fou. Le vendeur chinois n'a pas prit beaucoup de risques avec moi.

 Je vais au supermarché et j'ai droit au nombre moyen de provocations journalières ( environ 5 et je rappelle qu'il est arrivé que ce nombre atteigne un maximum de 100 pendant plusieurs jours ):

-- "Il faut faire attention il cherche à s'armer". (type babacool).

-- "Ce sont de très bonnes lunettes" , "Non elles ne sont pas assez précises".

.........

-- "On ne peut plus procéder au paiement". (Le paiement de quoi? et quel montant?). 

-- Deux filles très sexy s'approcher et discutent: "Travailler comme ouvrier avec un tel CV, il faut être fou!".  C'est la troisième provocation. Je lâche de la vapeur: "Avec un cul comme cela, c'est pas la peine de travailler ni même de faire ces courses. Je peux vous présenter une personne qui vous protègera si vous voulez." Ma soeur à une époque avait rencontré par "hasard" un type très gentil et beau qui lui a refilé un bon herpès et 30 ans de souffrance. C'est vrai qu'elles ont le type des filles que je regarde sur internet.

J'aime la foule dans les endroits touristiques, j'aime aussi avoir des relations de tous type aves d'autre personnes mais je préfère en règle générale être tout seul et me consacrer à mes nombreuses passions. Une fois une personne m'a dit que je n'ai pas l'intelligence du cœur. D'autre personnes disent que je vie dans un autre monde. Il est vrai que je ne passa pas beaucoup de temps à m'adapter pour m'intégrer à mon entourage et j'ai parfois beaucoup de méfiance envers les gens qui soignent leur image. Un autre exemple de ma paranoïa est que je pense que la plus part des gens qui prennent contact avec moi -même lorsque cela est apparemment sexuel- le font avec une arrière pensée qui n'a rien à voir avec une attirance pour ma personnalité et qui peut être -en plus- souvent malveillante.

Dans ma situation la prise de contact fait partie d'une stratégie de "marquage".

De plus dans ma vie je n'ai pas réfléchis à une stratégie me permettant de construire un entourage de gens que j'apprécie et en qui j'ai relativement confiance. C'est aussi l'expression d'une crainte que trop d'amitié et trop de dépendance sentimentale risquait de compromettre ma vision du monde et ma liberté.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire