mardi 27 septembre 2011

Les jeunes filles.

Encore un histoire vraie, a moins bien sur que je  sois fou.
Je rencontre au travail une jeune femme et ont discute.
Je suis étonné de la voir travailler dans un tel environement donc  je discute et me renseigne.
Au bout d'un moment elle me dit qu'elle a besoin de se faire chaperonner.
Vraiment je suis très flaté. On a du encore lui raconter un tas de conneries sur moi.
Je me renseigne sur ces activités et ambitions: rien dans mes cordes (qui sont multiples et assez fines)
Je me pose aussi la question: mon employeur aurait-il décidé de me récompenser ou de me remonter le moral?
En rentrant  seul chez moi avec mon véhicule, et parceque je sais que je suis surveillé, je réfléchis à haute voix: "Est-ce que je peux sauter une fille que je chaperonne?"
Et bien vous le croirez si vous le voulez, j'ai eu la réponse.
Par les moyens habituels de communication locale.
Une femme inconnue que je croise sur un parking:
"C'est pas conseillé, il faut éviter."
Donc ce n'était pas une récompense ou un encouragement.

J'ai toujours eu du mal à cacher qu' une femme me plait.
C'est dur de jouer la comédie!

Tout le monde parle comme cela.

Je passe au super marché. Réflexion d'une vendeuse:
"vous n'êtes pas beau."
Cela parceque j'ai mis sur mon blog que je suis beau, intelligent et cultivé.
J'ai eu aussi d'autre réflexions à ce propos:
"Un type qui se trouve beau ne s'habille pas comme cela"
En effet je préfère mettre des habis amples à cause de la bouée de sauvetage.
Elle aurait pu rajouter:
"Un type intelligent et cultivé se retrouve  rarement ouvrier de nettoyage à 50 ans"

Je passe chez mon dentiste pour récupérer une radio.
Une femme passe avec un enfant lorsque je remonte dans mon véhicule.
Réflexion entendue:
"Il faut mieux vous tirer, ici tout le monde parle comme ça".
Ca je l'ai entendu des dizaines de fois.

C'est pour cela que je les ai traité de con.

Mais c'est peut être moi le con, la vendeuse a peut-être simplement envie de se faire remarquer.
Qui sait? Elle est peut-etre attirée par des hommes de mon age même avec une légère bouée de sauvetage. Je vais lui demander la prochaine fois.
Moi je la trouve jolie. Je vais lui faire un brin de cour.


Le problème ici c'est que vous avez aussi des gens haut placé qui se comportent de cette manière.
Ils en sont fièrs.

Cela me rapelle une visite dans une autre région.
Je rencontre un homme politique qui commence à me parler de ses aventures avec des agents de la police locale:
L'agent aurait dit quelque chose comme cela lors d'un controle de véhicule:
"Ha vous êtes de làbas! On les connait ceux là; on vous a à l'oeil!"
Le politicien me rapporte sa réaction:
" Je l'ai pris aux collet (l'agent) en luis disant qu'il avait intérêt à faire attention à ce qu'il dit , puis je lui ai sortit ma carte de conseillé".
Ma réflexion:
Ca c'est bien lorsque vous avez des exités qui écoutent aux portes. Ils se disent "Ha, il est bien de chez nous lui, je voterai peut être pour lui."

Il ya ceux qui le sont vraiment, et ceux qui font semblant, pour plaire.

lundi 26 septembre 2011

Toujours ma complainte habituelle.

Il semble que les collègues n'aient pas désarmé.
Tout est bon pour faire chier,y compris les pannes et les vols de matériel.
Je site les réflexions:
"S'il ne voulait pas travailler il aurait profité de l'occasion (la panne de véhicule)"
"Pourquoi tu travail avec ces cons?" (la réponse? C'est partout pareil. Au moins en faisant du nettoyage je limite le contact à de bref moments)
"Le black  il est pas trop fatigué "
"Il est trop vieux"
"Il aura la retraite anticipé" (sur ce point il y a plusieurs personnes qui ont déjà essayé de m'y faire croire alors qu'il est plus probable que j'aurais à travailler  audelà de la limite pour obtenir le minimum vital)

Allusion à un avertissement de la police sur les conséquences possibles du harcellement.

Pour bien comprendre leur psychologie je rapporterai encore un évenement.
Le tapis déchet tombe en panne, amoncellement de déchet, crise de nerf du chef et réflexion:
"Je peux pas te garder!" (il fallait bien trouver une sanction!)
Alors qu'il pleurait deux jours plu tôt:
"Je n'arrive pas à trouver des gars! Mais ou il sont tout ces chômeurs? " 
Le tapis déchet n'est pas adapté, depuis 3 ans j'en ai fait la remarque.
C'est peut-être pour cela que j'ai hérité du poste.
Pour prouver que je ne veux pas travailler.

Au super marché :
"C'est vrai vous êtes harcellé, j'en ai compté 3, votre blog ne sera pas fermé"
"Les micros sont sur lui" (Très habile cettte réflexion!)

Reflexion toujours sans amorcer une discution avec la personne.
Il faut à chaque fois faire l'effort de réfléchir à leur stratégie et prendre la décision la plus couteuse mentallement mais la plus payante à long terme: la patiente.

vendredi 23 septembre 2011

Balance.

Aujourd'hui  "courses"  dans les aglomérations du coin et harcellement dans les normes habituelles:
10 à 15 personnes.
Je site:
Un client dans un magasin: "il se comporte de manière normale."
Une fois sorti le vendeur commence à se foutre de ma geule.
Dans d'autre grands magasin y compris par le personnel du magasin:
"Il aurait retrouvé."
"Vous puez"
"Il était trop sale"

Cela me rapelle le bon temps quand je travaillais aux halles de Quimper.
A l'époque,  j'ai eu des piques de 100 personnes/jour qui me faisaient  "chier".
Une tenancière de café avait fait cette remarque:
"Il a balancé un agent."
Un client lui répond :
"Oui mais c'était pas un agent français."

Moi je me permet de rappeller ce que j'ai entendue dans un émission sur france culture ou france inter il a quelque années:
Depuis la fin de la geurre froide les services étrangers alliés notement avec le système anglo-saxon  ECHELON, ont reconverti une partie de leur service de renseignement dans l'espionage industriel.

Cela veut dire qu'en aidant un agent étranger - même de l'alliance - vous risquez d'aider au pillage des richesses industrielles françaises ou au sabotage des ses  relations commerciales.

Par exemple un agent français pourrait très bien se trouver dans cette situation:
en aidant un agent étranger dans une affaire dite de terrorisme cet agent français pourrait malencontreusement aider la puissance étrangère dans une mission dirigée contre l'industrie militaire française.

C'est un problème qui existe  à tous les niveaux: états , entreprises , employés.
Il faut pouvoir être capable de discerner les oportunités.

Par exemple dans l'entreprise je dois me battre  contre des personnes rivales mais le combat ne dois pas aller jusqu'à la chute de l'entreprise puisque à priori j'y perdrais aussi. De même parfois je serais obligé de m'allier avec un rival pour des intérêts communs.
C'est dificil - en tout cas pour moi, de faire ce type de choix - parceque lorsqu'une personne commence à me faire chiez, tente de me baiser, alors j'ai beaucoup de mal à continuer à collaborer avec elle.

L'hypocrisie tant décriée se révelle être une qualité dans ce cas , elle permet la préservation du bien commun.

Voilà  ma situation actuelle: je ne paye plus d'impôts sur le revenu depuis 1996.
Et j'utiliserai une formule entendue plusieurs fois au sein de l'association Les Glénans:
"Je vous laisse seul juge"........... de mon discernement dans la gestion de mes intérêts.

jeudi 22 septembre 2011

Contrôle fiscal

Une fois dans un precedent job, il y a plusieurs années, je vois un super 4X4 au travail.
Je me dis: mais qui vient avec ce super véhicule?
Il doit y avoir un cadre qui se balade dans le coin incognito.
Un an plus tard, le véhicule n'est plus là et je vois un collègue se ramener en faisant la gueule.
J'apprends qu'il a été contrôllé: "je vais être obligé de vendre ma baraque".
C'est vrai, il ya quelque chose  qui ne collait pas.
Comment, se plaindre d'avoir un petit salaire et se payer un tel véhicule?
Je fais mes courses dans le coin et je croise sur la parking une personne qui me parle comme on me parle d'habitude. Un commentaire d'un inconnu qui passe à côté de moi.
"Ils se comportent comme s'ils étaient chez eux. Il fallait les remettre en place."
Depuis Al Capone tout les criminels (quelque soit leurs employeurs) savent qu'il faut mieux payer ces impôts.

mercredi 21 septembre 2011

Sabotage

Bon le boulon de serrage du galet tendeur desséré je veux bien admettre que j'ai pu faire  un erreure.
Mais la prise d'air sur la durite d'arrivé de gazoel, à un endroit qui n'est pas exposé aux frotements et aux chocs là je dis sabotage probable. Et comme tout cela coincide avec une pique de problèmes aux travail je dirais que cela n'est pas la première fois que ce type d'incident m'arrive.
J'imagine les réflexions et explications (comme le chien qui a la rage): Le véhicule pollue, le vehicule est dangereux, le type est menaçant (il est vrai que je n'aime pas me faire difamer ni que l'on se foute de ma gueule), on risque de se faire lourder,  il faut être  solidaire.

Résultat des courses une distri de 33000km à changer, un véhicule qui ne tient pas le rallentit donc plus dangereux.
Je dirais qu'ils ont réussit à prendre leur commision.
Cela doit être pour cela qu'un d'eux ma fait cette reflexion:"je ne savait pas combien tu étais payé".
Le terme d'ordure ou d'imbécile me  semble être finallement tout à fait adapté.
Si j'avais un véhicule plus récent et en meilleur état, j'aurais le même nombre de problèmes et j'aurais à payer plus pour les réparations. 

Véhicule Suspect

Mon C15 est tellement crade et pourrit que je suis sur de me faire arrêter par les gendarmes en cas de contôle.
J'ai déjà de nombreux projets mais je pense pouvoir en démarrer un autre pour remédier à ce problème:
Décoration de mon C15 sous la forme d'une fausse pub.
Voyons la première ébauche.

AGENCE 00Z  06 37 98 22 54
Multicartes, multiservices
Prix concurrenciels
Nombreuses  Références:
DGSE, RG, DDSX, CIA, FBI, NSA, GRU, KGB, MOSSAD,VEVAK ect...

Espéront  qu'il ne restera pas à l'état d'embryon comme les autres projets.

mardi 20 septembre 2011

Concurrence au travail.

Il y a longtemps que l'on ne m'avait pas fait le coup: "C'est pas lui qui l'a fait".

Je suppose qu'ils voulaient parler du logiciel que j'ai publié sur mon site.
Si c'est  cela ou même autre chose, alors  j'essaye d'imaginer les évenements:

Sur le site ou je travail actuellement il y a de moins en moins besoin de gens pour le nettoyage.
En avançant vers décembre, le nombre de saisonnier se réduit progressivement et il ne reste plus que quelque permanents qui font du travail de finition et de ratrapage.

Ceux qui pensent avoir peux de chance d'être gardé sont près à tenter le tout pour le tout. Cela inclu la difamation. J'imagine le raisonement: "de toute façon je vais être viré  donc je peux prendre le risque de difamer un collegue, de le harceller, de le rendre fou; même si la sanction est la fin de contrat".

J'imagine encore : "Comment a-t-il pu faire un programme d'échec en étant ouvrier?" Il demande à un ami  qui s'y connait en info. Reponse: "le langage C c'est très demandé. Les progrmmes d'échecs sont fait par des type de niveau ingénieur". Le pote informaticien n'étant lui même pas très callé en programmation et en échec en vient à cet conclusion éronnée: "soit le type a un niveau ingénieur et c'est donc un type qui ne veut pas travailler, soit il a plagié le programme et il faut le faire fermer et si besoin lui faire perdre son travail pour qu'il se mette au RSA ou qu'il se tire".

Cela fait d'ailleur plusieurs fois que des gens me "conseille" de me mettre au RSA (inclu un membre de ma famille). Ces gens connaissent-ils le coût du dispositif? A l'époque du RMI j'avais entendu parlé de 100.000 francs par an: les infrastructures pour le personnel qui fait le suivi, la couverture sociale, les aides au logements, les indemnités versées.

C'est cela aussi le prix de la concurrence, mais cela coute moins cher que pas du tout de concurrence.

Cette année je pense cumuller plus de 1000€ de perte sèche.
200€ une tente écrabouillé par une bourasque.
500€ Remplacement de pièce sur le daf du à un manque de maintenance.
300€ kit distri-pompe plus taxi. la distri aurait du encore durer 50.000km
100€ imprimante jet d'encre buse bouchée par manque d'utilisation et inutilisable après utilistion de cartouche compatible (je ne peux même plus utiliser le scanner)
65€ si je narrive pas à faire remplacer la clef à choc éléctrique en panne après le démontage d'un seul boulon.

vendredi 9 septembre 2011

Nouvelle vague de harcellement;

Aujourd'hui environ une vingtaine de personnes qui m'importune en faisaint des reflexions lorsque je passe à côté. Cela dépasse largement la fourchette habituelle. Cinq personnes est une moyenne habituelle, quinze est la frouchette haute pour Scaër. Quel évenement a-t-il eu lieu justifiant une nouvelle vague d'agression?
J'ai remarqué ausi depuis 15 jours un nombre anormal d'offre envoyées par l'ANPE et les boites d'interim.
Aujourd'hui je suis en poste à quasi plein temps. De quel droit ces gens relancent le harcellement?
Liste de morceaux choisis:
"Il faut contiuer"
"Il aurait retrouvé"
" Ils ont un AS400"
"Bosser comme ouvrier avec un CV comme ça il faut être fou"
"Vous faites trop de math" (Cà c'est une première...... mais lui (celui qui me fait chier) il aurait peur-etre perdu son emploie s'il avait cessé de coucher avec la patronne."
"Il ne trouvera plus"
"Je vous fais monter" (il faut alterner les sens des caresses)
"Il est très poli... il faut continuer"' (une fois que j'ai tourné le dos)
 ................
C'est dur d'avoir à se rappeller lorqu' on essaye justement d'ignorer les agressions  pour éviter de ce comporter violement.
Certaine personne ont parlé de folie collective.

samedi 3 septembre 2011

La défence du consomateur.

C'est drôle: depuis que j'ai posté ce message  sur ma consomation électrique je suis revenue à celle que j'avais lorsque je suis arrivé dans mon logement en 1997.
J'avais repéré une pointe de consomation inatendue!
Bien sur il se pourrait que j'ai supprimé un ou plusieurs appareils genre onduleur qui consomaient beaucoup.
J'avais un onduleur qui consomait à vide environ 45W sur une journée cela fait 1Kwh.
Sur un an, 1W par heure cela fait environ 1.2 euros par an.
Donc 45W en continue sur un an coute environ 50€ par an!
Mais si cet écart de consomation (en été 4.5 Kwh au lieu de 8Kwh) était du à une erreur administrative alors j'aurais été surfacturé d'environ 100% sur une periode de  15  ans (3750€).
Avec un budget d'environ 500€ par ans c'est un de mes plus gros poste de frais fixe.
Je pense qu'il est devenu necessaire d'avoir des moyens alternatif de controle détaillé de la consomation et de ne pas choisir des compteurs fournis par celui qui facture.
Et ceci pour l'éléctricité, le télépnone  (y compris portable), ainsi que les données numériques.