jeudi 18 février 2021

Tutelle

Lorsque j'ai essayé d'aider et d'informer la tutrice j'ai reçu un avertissement du juge me rappelant que je n'ai pas d'ordre à donner à la tutrice.

Maintenant, après trois incidents successifs j'estime avoir le droit de me demander si il y a un problème de malveillance : voiture laissé à l'abandon pendant plus d'un an, groupe électrogène non entretenu et pas protégé, chaudière en panne pendant plusieurs mois en hiver (2019/2020), dégât des eaux suite à une non vidange des circuits (2020/2021).

Les moyen dont dispose la personne sous tutelle sont largement suffisant pour faire intervenir des professionnels de manière à prévenir ce type d'incident. Par exemple la MAIF -si elle assure les locaux- pourrait refuser de rembourser les réparations et même attaquer l'ATMP qui aurait lésé mon père en ne procédant pas au mesures minimum pour protéger la maison du gel et ce en dépit des avertissements qui ont étés adressé au juges des tutelles. Cela pourrait aussi concerner les véhicules et la chaudière.

On peut même se poser la question si cela est un problème d'impartialité politique de la justice. Ou peut-être un problème de greffier: j'ai remarqué un attitude anormale juste avant  l'audition par le juge des tutels ainsi qu'un problème de retranscription de mes propos. Ces auditions devraient être enregistrées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire