mercredi 4 août 2021

Harcèlement

Insultes:

Encore et toujours pendant l'utilisation de la FM  90.7  aux  alentour de  17:00 à Kerfring le 4/8/2021.

"Il s'est encore fait avoir"

"C'est un con"

Aussi proposition de travail Onet pour Duc alors que je suis en poste à Guiscriff avec SIHL

Rebelote à 17h20 pendant pub  mais plus discret.

"C'est vrai c'est un con, il ne faut jamais publier son CV".

Je précise que je suis venu en Bretagne sans aprioris. Il a fallu deux années  de présence à plein temps en Bretagne avant que je commence à emmètre de sérieuses critiques, en particulier à cause de ce que j'ai subis en usine puis dans les lieux publiques. 

Supposons que j'ai traité les Breton de cons. Ils ont le droit de me traiter et même de me prendre pour un con en retour. Je précise qu' à mon avis, ils m'ont pris pour un con dès mon arrivée. J'en ai  déjà parlé  dans ce Blog à propos de différents vols que j'estime avoir subis.

Par contre harceler  une personne en la traitant constamment de con dans son propre domicile sans y être présent me parait illégale et extrêmement dangereux . A mon avis il y a -à nouveau serinage- en utilisant aussi des moyens électroniques.  Mais il faut le prouver! J'utilise un Tecsun PL 360.

Cela s'ajoute à une surveillance constante pour me localiser et sanctionner d'éventuelles fautes commises par moi même, par exemple suite à une provocation.

Chaque fois que j'ai eu des bonnes relations avec des voisin, des gens sont venus les voir et leur ont demandé de me harceler. Cela a encore été les cas dernièrement.

Je le rappelle donc : j'estime qu'il y a atteinte  à la vie privée et que la légalité n'est pas respectée.

samedi 24 juillet 2021

Reglo mobile

J'ai 4 lignes: deux à 9,90€ et deux à 1,5€.

Je décide d'en garder  seulement deux  à 9,90€ et de résilier une  à 1,5 et une à 9,90

Une ligne à 1,5 euros (le 06 37 98 22 54) me sert à recevoir des propositions de travail sur mon smartphone. J'ai demandé une modification  d’abonnement  à 9,9 € à la fin du mois pour cette ligne.

Obligation d'envoyer une lettre recommandée (5€) pour la résiliation

Mais plus embêtant j'ai demandé l'arrêt à la fin du mois (puisque les modification d'abonnement ne peuvent se faire qu'à la fin du mois pour le 06 37 98 22 54). Le 25 juillet une ligne à 9,90 € (06 06 43 55 25) dont j'avais demandé la résiliation à la fin du mois est inutilisable. Sur mon smartphone sur lequel j'avais une ligne à 1,5€ et une à 9,90€, je n'ai plus d'accès internet et je paye aux prix fort les communications (abonnement à 1,5€).

Je croyais être un bon client réglo mobile mais ce n'est pas le cas. Je vais être emmerdé pendant une semaine. 

Si je demande une résiliation à la fin du mois alors il serait bon que la carte SIM soit utilisable jusqu’à la fin du mois.


vendredi 16 juillet 2021

Encore le harcèlement.

Dans ce cas on devrait peut-être parler d'intimidation.

Je vais acheter du matériel pour un bateau à Concarneau:

La vendeuse à l'ouverture du magasin commence déjà à s'emporter lorsque je lui dit bonjour. Je ne sais pas pourquoi. Je lui explique que j'essaye simplement de lui dire bonjour. Puis elle continue à faire la gueule une fois que je suis à l'intérieur. Finalement elle dit : "On vous avait dit de ne pas toucher à l'association".

Il est vrais que j'ai dit du mal d'eux. Et on m'en a fait payer le prix, semble-t-il. Pourtant j'aurais pu être beaucoup plus méchant en attaquant par exemple l'association en justice. Mon père m'estimait gagnant. Le fisc aurait essayé de redresser la barre mais c'est heurté à une "logique" politique. Il y a beaucoup de gens compétents et généreux dans cette association. J'ai entendu dire qu'il a du se rabattre sur les satellites, notamment une personne fort riche chez qui j'avais eu le malheur de faire mes courses. Des nettoyages ont  aussi eu lieu jusqu'en haut, même dans les milieux olympiques.

Bien sur ce n'est pas le seul clan politique à m'avoir attaqué, mais ils sont  venue jusque dans mon voisinage. J'ai eu droit à tout, sauf que je suis encore vivant.

Dans cette situation, tout ce que vous faite, le bien comme le mal, est utilisé pour vous attaquer.



vendredi 9 juillet 2021

Résiliation Réglo Mobile et la Poste (adresse invalide)

Je dois envoyer un courrier pour résilier deux lignes.

Je prends l'adresse sur le site Réglo Mobile mais  le code postal est refusé par le site de la poste (envoie électronique de recommandé AR). Il m'en propose un autre en remplacement. Je vérifie le code postal de réglo mobile avec leur service client. Le numéro indiqué sur le site semble bon.

Non seulement cela coute plus chère, 7,.. et en plus cela ne marche pas correctement. Comme souvent sur les sites de la Poste.

Encore plus fort: Je retourne sur le site de la poste pour essayer de leur signaler le problème. Je clique sur aide et contact, je clique sur email: rien. Je tourne en boucle sur deux pages. Ok je me connecte avec mon identifiant: plus moyen d'accéder à la page aide et contact. Mes félicitations. Bien fait pour les cons qui veulent nous critiquer! La poste est bien le site le plus convivial du monde!

 

Harcèlement

Je sais qu'il est lassant d'entendre une personne se plaindre de manière continue dans un BLog. Mais je dois avertir les gens sur les risques qu'ils encourent s'ils se retrouvent dans la même situation que moi.

Donc aujourd'hui je retourne à pied à Amazon-Locker. Quarante cinq minutes de marche et une traversée de la ville. Deux fois sur trois, lorsque je passe à côté d'un personne, j'ai droit à une réflexion. Ou ils engagent la discussion pour pouvoir provoquer et harceler. Voici quelques exemples:

  • "Ils ne vous auraient pas abandonné". (vélo) Relatif je pense aux difficultés rencontrées par mes parents au début de leur vie commune.
  • "Il faut que vous partiez" (intimidation jeune marcheur) ça c'était hier.
  • -- "Il serait parfait pour t'initier" -- "Il est trop gros" . Je dépasse la femme et ses deux enfants. Celui dans la poussette me dit "Bonjour". Je me retourne pour répondre "Bonjour". L'adolescente en pullover rouge murmure quand je la regarde. "Vous êtes fou".  Je retire mes colis et à nouveau je les croise à l'entrée du Leclerc. Est-ce une tentative de  prostitution? Ou une tentative de chantage? 
  • "Vous avez bien fait" (vélo).
  • "Vous avez vu le chien" (enfants) puis murmure.
  • "C'est ton chien?" "Je n'aurais pas plus" (de retraite).
  • Plus loin au bord de la rivière. "Le chien dans l'eau!" (enfant). Sa mère l'excuse: "Il n'a pas de papa!". 
  • "Génial.....après avoir désinfecté le pli du coude, elle tâte la veine avec le doigt nu avant de piquer " ( Ils ne peuvent plus m'empêcher de donner et ils cherchent peut-être un moyen de résoudre ce problème. Je me souviens que pendant une ponction de 25cl de synovie le médecin avait désinfecté le genoux autour du lieu de ponction. En parlant avec lui pendant  qu'il prépare la seringue je touche mon genoux avec ma main. Il tique et désinfecte a nouveau le genoux. Cela s'ajoute au reste malgré ou à cause d'une Insigne Bronze. Je ne comprends pas l'importance accordés à des 'on dit' colportés par des employées et répétés à moi même pendant ma visite dans cet établissement. Je n'ai pas eu d'aventure, pas le moindre flirt depuis 1996. Pour être vraiment claire: en 25 ans je ne suis sorti qu'avec une seule personne par intermittence sur une période d'environ 6 mois. Une seule personne: une jeune femme qui sortait de l'hopital et de rééducation après un grave accident. Avant cela le dernier flirt devait remonter à 1986. J'ai fait régulièrement, presque chaque année des bilans de santé dont au moins un test VIH avant de recommencer à donner mon sang).  Pour pousser la paranoïa encore plus loin, je pourrais emmètre l'hypothèse  que pour permettre une attaque biologique à mon encontre, il était préférable de m'empêcher de donner mon sang. J'ai eu effectivement deux sérieux problèmes infectieux.  Attaque biologique : favoriser le contacte avec des personnes à risques ou infectés par le VIH ou favoriser le contact avec des germes dangereux. 
  • Hier j'essaye de déposer une main courante . Le policier est trop pris: les dépôts de plaintes en premier. J'attends. Le policier parle avec un collègue: "C'est un malade". Je connais les problèmes de provocations dans cet endroit: j'y ai fait le ménage. Une autre personne arrive pour déposer plainte. Je repars pour ne pas y passer toute la matinée. Je vais tout faire par courrier et envoyer des recommandés. Comme d'habitude la main courante est causée par une accumulation d'indices. Dans ce cas ils montrent qu'on ne veut pas que je donne mon sang. Je ne pense pas non plus qu'on veuille que je travail.

vendredi 2 juillet 2021

Hallucination

Même au sein de votre propre domicile vous ne pouvez être tranquille. 

"Machin (ami de la famille)  vient de nous téléphoner, vous auriez été accepté si vous aviez accepté la tutelle de votre père, vous l'avez laissé tomber, vous l'avez abandonné". C'est qui a failli m'arriver, quand j'étais rachitique.

"Vous êtes une planche pourri, votre soeur avait raison".

"Votre famille ne s'occupera pas de vous quand vous en aurez besoin".

"Vous êtes un escroc, vous saviez à peine programmer lorsque vous êtes rentré chez Hobart".

En règle général j'entends très souvent (virus le plus fréquent en ce moment et contagion rapide):

"Vous êtes fou, il ne faut jamais parler" .

"Ils ne sont pas tué, on les baise seulement".

Pas un lieu ou je ne rencontre ce genre de personnes, se trouvant assez compétente pour prétendre me juger. J'en photographie quelques unes que j'ajoute à ma collection dans GMail.

Ce soir 20h je sors récupérer un tensiomètre dans Amazon locker. 40 minutes aller puis 40 minutes retour. Je passe par le centre ville et à nouveau des hallus (voix d'homme): "ca sera comme cela tant que tu ne sera pas parti" . Puis à nouveau des promeneur au loin "il cours encore, je me suis trompé, j'ai dit qu'il ne courait plus". Il y a des implications: c'est la surveillance organisée pour avoir une harcèlement constant. Pou savoir qu'il cours "encore" il faut savoir qu'il courait avant il y  a 30 minutes. Donc quelqu'un a téléphoné et suivit mon déplacement. 

Je commence à penser que si j'ajoute ce qui se passe à la maison plus dehors plus au travail le but pourrait-être de me faire devenir cardiaque.

Dernière nouvelle du front:

Pendant ma marche à pied  (cardio-training le dimanche 4 juillet)  je passe devant chez un voisine. Une fois que j'ai dépassée la personne j'entends: "Il faut mieux que vous partiez, A.... a téléphoné partout, vous ne trouverez plus de travail". Elle aurait pu ajouter vous serez aussi surveillé et sanctionné à la moindre erreur et éventuellement aussi si vous n'en avez pas commis.   

Visualisation internet et écoute radio : toujours la même chose. Superposition de voix.

"On t'avait dit de ne pas recommencer".

"Ce coup ci c'est national".

"Je suis PD".

"T'est qu'un con".

Un exemple de connerie:

Le type me montre qu'il faut nettoyer les rouleaux sous les tapis de refroidissement. Il y a des problèmes avec les tests microbiens. On trempe donc des fanges dans de l'eau très chloré qu'on utilise pour nettoyer par frottement les tapis. On rince le tapis directement avec des fanges trempées dans de l'eau contenant du Deptil G4. Puis quand je fais remarquer que les rouleaux de l'autre côté du mur sont sales et même très sales (probablement depuis plusieurs semaines) et que je décide de les laver moi même on me dit que cela n'est pas à moi de le faire. Mais c'est à qui de le faire? 

J'avais compris dès le départ ce qui allait ce passer et parler de connerie me semble tout à fait pertinent. C'est souvent le cas dans les usines que j'ai fréquentées.

Bon c'était juste des provocations destinées à me faire sortir de mes gons et c'est fait.

Un autre exemple de connerie: on me harcèle au travail et même en dehors pendant plusieurs années, et on réussit à me faire virer. Je touche le chômage mais mes cotisation retraites sont diminuées. Je vais donc probablement avoir des réductions de charge à la retraite qui seront déduites de l'héritage que je transmettrai. Sans compter un éventuel hébergement en maison de retraite. Mais quel héritage?

Je ne me sens pas entièrement responsable des coûts pour la société qui sont induits par le harcèlement. 

jeudi 1 juillet 2021

Start People

Je vais sur https://www.startpeople.fr/editer-cv/1932942

Puis la classique bannière me demandant d'accepter les cookies apparait en bas de l'écran.

Je clique sur accepter: rien ne ce passe , la bannière reste présente et mon choix est refusé.

Veulent-ils que je refuse les cookies et empêcher l'utilisation du site?