mardi 8 décembre 2020

J'aime bien parler ........ de ma paranoïa

 Je sors marcher. Je rencontre seulement 3 groupes de personnes et dans les trois cas j'ai droit à des "hallucinations":

-- "On a tout"  (il faut éviter de travailler avec Emac). 

J'ai en effet re-commencé à développer avec Python. On m'informe donc que les source de ce que j'ai développé ont été téléchargés. Je m'en fou, il y en a pas pour très cher. Mais j'interprète le message: "Ne fait pas du noir on te fera tomber et n'utilise pas Emac cela n'est pas sur."

-- "C'est vrais vous êtes attaqué. Ils son très sensibles" (ndlr les micros). J'interprète cela comme "Nous aussi on a entendu le 'On a tout'".

-- "Il y en a pour plusieurs euros. Il aurait pu le rapporter." Laisser traîner ce genre d'objet à cet endroit n'est pas à mon avis un hasard. C'est une action malveillante à mon encontre. La preuve c'est qu'ils savent qui a pu le ramasser et qu'ils savent que je ne l'ai pas gardé. De telles méthodes sont de nature à perturber la paix publique et à me le mettre sur le dos.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire