dimanche 27 décembre 2020

hallu quand tu nous tient!

Je sors faire des courses avec un  copain dans les poubelles d'un supermarché et j'ai droit à des murmures dans mon véhicule:

-- "il est trop lent".

-- "il l'est"

Je programme et en temps réel j'ai des réflexions sur ce que je suis en train de faire (voix de femme et oreille gauche):

-- "C'est pour cela qu'il  c'est fait viré"(à propos d'un expérience professionnelle malheureuse dans  l'informatique, en fait je suis en train de m'emmêler les pinceaux) 

-- "il faut continuer".

-- "La P...e dit qu'il faut continuer, il finira par craquer" (peur de se retrouver au chômage?)

-- "C'est mieux " (je suis en train d'améliorer le bordel que j'ai mis dans le programme en cours de développement).


Remarquez que j'ai aussi des hallus lorsque j'ai des entretiens de recrutement.

-- "Vous êtes tous des agents" (on c'est tous senti visé).

et comme je ne suis pas sur de savoir pour qui je travail; au prochain entretient j'ai des précisions:

-- "Vous êtes chinois". Sacrée prise pour les chinois! Moi que me demandais si j'étais un intermittent Français! J'espère qu'ils vont me trouver une petite chinoise avec des seins en forme de poire haut placés!. Tout cela me rappelle aussi une réflexion faite par une femme aux yeux bridés croisée en Bretagne: "C'est rare qu'un français clique sur une star chinoise". Je vais parfois sur les sites d'information chinois: http://www.xinhuanet.com/ et http://www.china.org.cn/ . Comme j'aime regarder les belles filles il m'arrive de cliquer sur la photo d'une star chinoise du cinéma ou de la chanson. J'aime bien le corps des femmes asiatiques et parfois elles ont un visage sublime. Ils doivent avoir des doutes sur mon homosexualité. J'ai même croisé un chinois qui m'a dit qu'une partie des chinois  mâle vont être obligé de devenir homo (ou d'importer des femmes). A cause je pense de certaines conséquences malheureuses de la politique de contrôle de la natalité en chine. 

Je me suis choisi un nouveau surnom: "TalkieWalky":

J'aime bien parler et j'aime bien marcher. 

En plus cela colle bien avec mon image de robot bête. 




A propos de surnom: 

Un de mes manager m'a surnomé il y a  quelques années  "Capitaine Pédoque". C'était en référence au nom que j'avais choisi pour une entreprise de location de bateau : "Capt'aine Paddock". Nom qui était censé suggérer le repos. Mais qui était aussi choisi en référence au fameux Capitaine un peu porté par la bouteille. Dans le bon sens bien sur! J'aurais peut-être du choisir une bouteille à la mer contenant un bateau comme logo de la société.

Le nom de ma boite c'est peut-être ce que j'avais fait de mieux pendant cette création d'entreprise. Ca marquait les esprits!

Si j'avais loué des bateau de pêche j'aurais pu l'appeler 'Capitaine Hook' et des voiture avec chauffeur 'Capitaine Cochet' !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire