dimanche 6 novembre 2011

Toujours mécontent!

Ce journal ne sera finalement qu'un  déversoir de toute mes complaintes.
Il y a quelques année j'avais fait constater par huissier de justice un bug sur le site pôle-emploie.
Aujourd'hui j'ai eu une nouvelle surprise:
Je crée un nouveau critère de recherche pour obtenir les offres d'emploie en Ardèche pour un travail d'agent de nettoyage industriel. J'obtiens 91 annonces. Puis j'élargie la recherche à trois département : Ardèche , Loire et Haute-Loire. J'obtiens 11 annonces.
Je me rappelle lorsque j'avais essayé de signaler le précédent problème à l'A.N.P.E . Dans les semaines qui ont suivi ils ont lancé une vaste campagne ventant les mérites de l'application mise à disposition des demandeurs d'emploie. Sur le site il est difficile de pouvoir signaler  un  problème. Je sais pourquoi: les responsables  d'application seraient submergés de mails par forcément justifiés. Pourquoi dans ce cas ne permettent-ils pas à un nombre limité d'utilisateurs de pouvoir signaler les problèmes rencontrés? Si un utilisateur commet des abus il peuvent toujours le retirer de la liste.

Je reviens maintenant à mes problèmes de harcèlement.
Ce que j'entends au travail:
"Il ne retrouvera plus"
"Après avoir travaillé avec nous il ne pourra plus retrouver du travail"
Là je me pose quelque questions : est-ce que le fait d'avoir travaillé pour une agence de contrôle sanitaire m'interdis à tous jamais de pouvoir travailler dans la production alimentaire dans de bonnes conditions?  A moins que cela concerne seulement l'entreprise qui m'emploie actuellement?
Ais-je été recruté dans cet objectif?
De toute façon mes ennuies ne datent pas d'hier.
"Aux Etats-Unis ils leur cassent la gueule à la sortie."
Je suppose que cela concerne les non syndiqués. On me fait comprendre que je suis un privilégié par rapport aux citoyens Américains.
"Il est trop lent". Cà c'est pour corriger  ce qu'ils disaient auparavant: "il était très doué".
Et puis aussi une conversation entre deux collègues:
"Il s'est remis à programmer"
"Qu'est ce qu'il utilise?"
"-----" (Cela représente le langage que j'utilise).
Auparavant j'ai eu des retours sur mes activité informatiques notamment en cryptologie.
Je dois préciser que je suis aux niveau des pâquerettes dans ce domaine.
"Cela ne présente pas de risque, il travail sur un Pc qui est on-line."
Ils ont peur que je prépare un mauvais coup!
Et puis c'est gentils, il me confirment que je suis surveillé!
Le monde est remplis de gens très responsables et respectueux des lois.
Il faut pas que je m'inquiète c'est juste "pour te protéger".

A la pharmacie:
"J'ai deux types de vaccins: avec et sans coqueluche. Il est préférable de prendre coqueluche si vous êtes aux contact des enfants", avec un sourire entendu. Je vois que madame est Bretonne: elles sait ce que tout le monde sait car "tout ce sait en Bretagne". Je ne fait que  citer un Breton. Bien sûr ce genre d'aptitude aux savoir n'est pas uniquement l'apanage du Breton bien que,  certain prétendent qu'ils ont une certaine propension à se battre entre eux. Finalement je constate avec peine que cette aptitude aux savoir  est aussi l'apanage d'une personne justifiant d'un niveau d'étude Bac+8. Quel avantage peux-t-elle retirer d'une telle attitude envers un client? Il doit y en avoir un, mais je ne trouve pas.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire