mercredi 1 août 2012

Les collègues.

Y'en a toujours deux qui me font chier: "il faut continuer"..... Dont un qui a prétendu (probablement pour rigoler) qu'il travail pour la CIA. C'est marrant parce que d'autre ont prétendu être coco.
Vas-t-y retrouver!
Un troisième l'air penaud: "il ne savait pas que tu est handicapé!"
Enfin celui qui est intéressé par la 'très gentille' Mélanie se tait mais m'adresse  un regard très dur comme choqué. Peut-être qu'après tout Mélanie n'est pas  une professionnelle.
Si c'est pas l'argent c'est quoi alors? Les relations? La Rolex? Le sex à pile (duracuire).
C'est le problème de l'importance données aux paroles, les conneries qui sont dîtes -y compris par moi même- et qui finissent par être acceptées  par des cadres ou des responsables de la communauté. Il suffit de mêler quelque  qualificatifs,  quelque noms connus  dans la conversation et tout de suite vous créez une sore d'aura. C'est comme la pub, tout est dans la suggestion. Quelques marionnettistes et des gens ambitieux près à  proposer une place de direction à un pauvre type juste pour être dans le coup: si j'aide une personne importante ou un de ces amis, je pourrais certainement en profiter. Probablement il y a des type qui se sont retrouvé à la tête d'un état de cette manière et pas aux détriment de tous!
Je ne serait pas étonné qu'un bon nombre de ces conneries se trouvent dans les fichiers officiels (rg, dgse armé,police). A vos gommes et crayons les mecs!
(exemple: attend de raccrocher pour permettre la localisation. Il a tout simplement oublier le numéro! Mais comment a-t il fait pour oublier ce numéro? C'est peut-être du à la méningite! D'ailleurs comment pourrait-il savoir le temps qu'il faut attendre? On est pas aux cinéma!  Le téléphone ça ne marche plus pareil! Autre exemple : niveau Bac+3: il n'a pas réussit en 5 ans après la première à dépasser le niveau BAC+ 1/2, qui est le con qui a marqué niveau Bac+3?)
Après lorsque vous refusez une promotion ou des responsabilités, vous vous faites traiter de fou ou de minable. Ou alors les types se réveillent, voient tout d'un coup la vérité en face et se mettent à vous traiter comme de la merde pour vous faire dégager. (par exemple: ils espéraient engager un chef de projet pour le prix d'un A.P. mais se retrouvent avec un programmeur! Que faire? Lui proposer un job en Espagne!). Parfois vous avez deux clans qui inversent carrément les rôles.
Dans mon cas, ça finit toujours par la porte et parfois avec ma collaboration!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire