dimanche 10 juillet 2011

La vie privée.

Je passe donc en caissee
Et la cliente qui me suit ne peux s'empêcher une reflexion:
"Vous ne faisiez  plus de langage C."
Je note sont numéro de plaque minéralogique.
En effet, comment sait-elle exactement la nature de mes activités informatiques?
Je n'ai jammais utilisé le langage C professionellement et je ne tiens pas un journal disant ce que je fais exactement.
Donc cette personne utilise des informations collectées illégallement.
De toute façcon le problème n'est pas de savoir si j'ai les compétences en langage C, mais de savoir quelle entreprise engagerais un programmeur de 50 ans qui n'est plus dans le circuit depuis 1993.
Ce qui me fait penser en conclusion que les personnes qui se comportent de cette manière cherchent seulement à m'intimider et à me déstabiliser.
 Sur un parking il y a quelques années j'ai même eu une persone qui m'a donné mon  mot de passe root et qui a ajouté ce comentaire: "on a tout".
A quoi cela a servi? Je n'ai pas d'activités illégales.
La seule chose qu'ils on réussit c'est me gêner dans ma recherche de travail et dans la conservation des jobs que j'avais trouvés.   Ceci à la charge de la communauté, car depuis 1996 je ne paie plus d'impots sur le revenu  et je suis fréquement  indemnisé par les Assedics.
Ils ont peut -être aussi réussit à me faire surfacturé à plusieurs occasions.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire