jeudi 16 juin 2011

Au travail encore

Suite à la publication du poste précedent.
Dès que je tourne le dos en discutant avec les autres: "Il faut vous méfier le type est fou".

Puis me fournis la preuve indiscutable à mes yeux (plutôt à mes oreille) d'une atteinte à la vie privée en faisant un commentaire sur une remarque que j'ai faite sur lui à haute voix dans ma vie privée. Atteinte à la vie privé puisque j'en ai seulement parlé à haute voix seul dans ma maison  isolée (je réfléchis tout haut).

Des provocations supplémentaire par d'autre mêlant à la conversation des commentaires sur moi et en ma présence. Exemple : "Il faut dire comme lui"  ect ......

Je repense aussi à des commentaires entendus il y a longtemps:"S'il l'était on le saurait". Situation implicite confirmé plus tard -et à la source (je suppose)- par le même type de comportement.

Moi je pense que ce jeux, lorsqu'il est pratiqué de manière régulière n'est pas de nature à favoriser la paix.
Bien sur je comprends qu'une surveillance soit faite et même que j'en soit informé, mais pas de cette manière.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire