dimanche 17 novembre 2013

A nouveau sur l'atteinte à la vie privée.

Je voudrais expliquer qu'il me semble dangereux de mettre les gens sous pression en les harcelant de différentes manières et en même temps les surveiller de manière illégale et  distribuer des extraits au sein de la population.  

Pourquoi l'enregistrement que j'intitule "attention" n'a-t-il pas été joint au dossier? 
Une plainte pour atteinte à la vie privée est-elle redoutée? 

jeudi 14 novembre 2013

Un point de jugement.

Lorsqu'on ma demandé ce qui s'était passé j'ai expliqué que je courais. Mais il est vrai que je ne cours pratiquement plus. La course étant un élément en ma faveur le juge me fait remarquer qu'il est malencontreux que je me remette à courir juste à ce moment et donc qu'il est probable que cela soit  un mensonge. Je ne pensais pas que cette partie de ma déposition serait remis en cause. De plus comment aurais-je pu rattraper les promeneurs si je n'avais pas courru? A mon avis la partie adverse doit savoir que cela n'est pas un mensonge en tout cas ils ne sont pas très claire. Mois  je l'ai toujours été sur ce point. Je veux donc expliquer pourquoi ce jour là faisait partis des jours ou j'ai essayé de recommencer à courir parfois à mis chemin de la marche et de la course. Depuis plusieurs années j'ai essayé de reprende mais à chaque fois un obstacle s'est mis dans mon chemin. J'ai d'abord eu des problèmes de dos avec deux sciatiques à droite puis une à gauche. Juste après ce fameux accident qui est considéré comme une agression j'ai eu une cruragite après avoir décidé qu'il était plus prudent de rester chez moi et faire du rameur. Il faut aussi prendre en compte les problémes infectieux de prostates avec environ 4 rechutes. De plus de mi-mai à mi-août j'ai de l'asthme à cause du rhume des foins. Le mois d'aout est le mois propice pour démarrer l'entrainement et perdre un peu de poids. Le fait que je recommence et ne soit plus entrainé est bien en faveur de l'apparition d'un accident auquel il faut ajouter l'énervement et la fatigue nerveuse liée au travail de nuit et au harcelement. Il est difficile de ressortir une telle explication dans un dialogue. L'avocat aurait peut-être du -lors de la préparation- marquer les  arguments et compléter le témoiniage après l'intérogatoire. S'il avait été convaincu.


mercredi 13 novembre 2013

Vive le dessin.

Verdicte du dessinateur: "vous êtes fou".
J'ai senti cette raideur mêlée de fierté artistique et de rigueur scientifique typiquement Freudienne!...Il n'a probablement pas apprécié que je considère le fait de me faire traiter de communiste  comme une injure. Je suis en plein Goulag et même pas un ami sur qui compter! Pourtant  ils sont nombreux ceux qui ont  pu observer le phénomène social.

Bien sur ma paranoïoa ma fait sauter directement sur des conclusions érronées!
Il était peut-être un pur produit du capitalisme Américain.
Tout cela n'est que  probabilité.
Tout le monde peut se tromper.
Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire
Ca ira mieux lorsque j'aurais consulté un expert de la santé mentale.

C'est le problèmes des partisans du parti unique: lorsque vous refusez l'aide qu'il vous apporte c'est donc que vous êtes fou. D'où les goulags et les révolutions culturelles.

Est-ce qu'on a une meilleure profondeur de champ en plissant les yeux?

Finalement  et bien que mes statistiques soient insuffisantes, il me semble que parfois, avec un traitement approprié au future pigeon qui est aussi un prédateur, on peut faire de l'argent gâce à la justice. Bien sur je ne parle pas de mon propre cas puisque la partie adverse n'a pas obtenu entière satisfaction. La justice est malgré tous les efforts un filtre, il est donc impératif de savoir ce qui passe bien et ce qui passe mal. Ce qui est  facilement ou  difficilement prouvé. Lorsqu'on s'engage dans des chemins boueux et face à des adversaires peu  délicats.

Maintenant  ils me croiront peut-être si je leur dis que je suis un con! Ou que j'ai la tête dure! Ou que je suis fou! Finis de dire "il est très doué". Au lieu de cela ils diront "finalement c'est qu'un looser". Aurais-je la paix pour autant?
Signé:
SillyInsaneBoy!

lundi 4 novembre 2013

Et encore une couche de harcèlement.

Couple de femmes:
La vieille dit à la jeune "il faut éviter de sortir avec un type comme ça, il est trop sale". Puis plus tard à la caisse :"tu nous plais".

Une cliente à une employée:
"C'est une ancienne prostituée....elle lui plait...c'est là qu'ils les mettent en attendant de les caser avec une bonne âme..." ".....le notaire a dû croire qu'il était comme lui, c'est pour cela qu'il l'a aidé....".
Moi je pose cette question : Aidé ou Baisé?

Un client avec une queue de cheval :
"Vous serez condamné" puis "vous ne serez pas repris".

Un camionneur dehors:
"Ils l'on employé sans lui demander sa permission.........c'est interdit par la constitution".
Je dirais même plus...pas de contract, pas de rénumération, pas de dette à payer....
Vraiment?....
Un peu trop de chômage peut-être........
Je me demande bien ce qu'ils ont pu me faire faire....
A moins qu'ils aient seulement essayé de m'empêcher de faire trop de conneries.....
Ce qui expliquerais que c'est moi au contraire qui ai payé un salaire...sans le savoir....
Dans ce cas il vas être difficile d'obtenir une "augmentation" ......ou la retraite anticipée......
Le respect de la légalité n'est pas leur principal problème contrairement à la sanction.
De toute façcon je me suis toujours fait prendre et  je ne suis donc pas un bon prospect.

Je n'arrive pas à me souvenir de tout, c'est parfois difficile à entendre...parfois je note des plaques minéralogiques, parfois je prends des photos. Trop fatigué aujourd'hui....

Je suis toujours un peu dans la moyenne avec environ 5 personnes par sortie dans des lieux publics à Scaër.