lundi 30 janvier 2012

Nettoyage d'hiver et surveillance.

Je vérifie donc la batterie de mon camion et essaye de le faire touner.
En refermant le capot je m'aperçois que la dernière personne qui l'a refermé ne devait  pas être au courant du problème de charnière.
C'est probablement de la paranoïa.
Une paranoïa probablement due à cette récente réflexion au supermarché. Une de ces personnes très intelligente qui ne manquait pas une  occasion de faire  -en ma présence-  des réflexions du style :
"il aurait déjà retrouvé" ou "avec un père aux affaire étrangère tu trouve du travail comme tu veux".
Ce coup-ci il a changé de ton : "je n'aurais pas du lui parler comme ça, il est vraiment handicapé, il ne visualise pas les erreurs qu'il a faites en tapant aux clavier."
Je pose donc cette question: comment savent-ils le nombre d'érreurs que je fais en tapant aux clavier, et comment savent-ils qu'il m'est difficile de les visualiser quand je relis?"
C'est gentils de ne pas avoir d'utilisé les mots de passes qui me permettent d'accéder à  mon compte bancaire et de payer  avec ma carte bleue.
Ce ne sont pas des criminels!...bien qu'ils commettent des délits.
La morale de cette histoire c'est qu'il faut -pour pouvoir protéger  sa vie privée- garder des ordinateurs hors-ligne et avoir des pièces sécurisées (accès restreint et cage de faraday). La vie privée est un luxe.


lundi 23 janvier 2012

et le harcellement?

Ce n'est pas parce que  j'e nen parle plus que cela c'est arrêté!
Aujourd'hui j'ai compté cinq  emmerdeurs en faisant mes courses.
Ils ne peuvent pas s'empêcher de parler sur moi lorsque je suis à côté!



mardi 17 janvier 2012

J'en ai plus besoin.

J'avais remarquée une mignone caissière qui semblait - contrairement au reste de la troupe  - me regarder avec gentillesse.
Je l'observe pendant que je passe à une caissie voisine, elle discute avec deux jeunes clientes.
L'une d'elle lui dit:
"Il est en train de te regarder."
"Je m'en fou, j'ai plus besoin de lui, c'est fait!"

C'est vrai qu'elle ne prends plus un air niais.
Ca promet! La patiente à ses limites!
Qui va à la chasse perd sa place!
J'aurais du sauter sur l'occasion!
C'était du presque neuf!
C'est bien fait!
Je suis niais!


dimanche 15 janvier 2012

problème avec ovh

Le problème évoqué ci-desous a été réglé le 18/1/2012 à 15H45.
Il aura fallu 13 jours! Heureusement que j'avais un autre moyen de communication.
Je tiens quand même à remercier le personnel ovh d'avoir finallement résolu le problème.
 


Je suis utilisateur  des services téléphonie d'ovh depuis de nombreux mois.
J'ai été très content du service fournis surtout depuis que j'utilise un PAP2 de Linksys.

Néanmoins j'ai été débité le 5/1/2012  de 14€ pour une une communication de 23H avec mes parents alors que mon compte affichait un crédit de 5€. Après discussion avec ma mère il semble qu'elle a utilisé sa ligne  pour deux autres communications  pendant la duré supposée de cet appel de 23H (ils utilisent beaucoup leur téléphone). De  plus il est peut probable que nous ayons oublié de racrocher simultanément. A priori je  dois donc attendre les relevés de mes parents ou de leur interlocuteurs pour fournir une preuve mais pas avant la fin du mois.

A partir du 6/1/2012 j'ai pris contact avec le service client télépnonie  ovh que j'ai appellé sur mon mobile puis créé un ticket sur le site ovh. Sur celui-ci l'assitant ovh  reconnait que le problème venait d'un problème de serveur du coté ovh. N'ayant pas de nouvelles, j'ai aussi contacté le service d'assistance comerciale.

Nous somme le 16/1/2012. Je ne peux  toujours pas utiliser ma ligne.
Je me reconnecte sur mon compte (manager ovh) et je n'arrive même plus à consutlter les données concernant la téléphonie: "ovh telephonie:  plus aucune offre"
Mon compte était débiteur de 9€ et je ne le recréditerai pas car je considère que je n'aurais jamais du obtenir un compte débiteur avec un compte prépayé.
Supposons  que le coût réel de la communication est été de 20 centimes d'euros. C'est environs 5€ euros qui ont été encaissés par ovh sans justification.
Voilà ce que je soupçonne:
mon compte n' ayant pas été beaucoup utilisé ovh compense an s'appropriant 5€ et en suprimant le compte et toutes les traces qui y sont liées.
A moins que cela soit simplment l'oeuvre d'un employé "zélé" qui cherche à régler des comptes.


mardi 10 janvier 2012

Virus

www.tvbool.com/opt=pcrash
(je ne me souvient plus exactement de l'url)
résultat chrome souvre en plein écran sans avoir la possibilité d'en sortir ni de sortir de l'application à part avec click droit et close sur la barres des taches.
si on redémarre google chrome  (sur fedora14)  l'application s'ouvre à nouveau en plein écran sans pouvoir en sortir.Donc sans possibilité d'accéder au menu ou de  saisir une nouvelle URL.

Pas trouvé d'autre solution que  de supprimer toutes les données stockées par chrome dans le répertoire perso:
#! /bin/sh
rm -R ~/.config/google-chrome
rm -R ~/.cache/google-chrome
rm -R ~/.pki


puis reconnection  et synchro des favoris.
En plus il me semble avoir perdu un répertoire dans les favoris (nomé historique) qui servait de stockage temporaire de favoris( pas le temps de classer).

Cela ressemble à de la perte de données heureusement rien d'important.

lundi 9 janvier 2012

Sauvegarde sur CD de MP3

J'achète 100 mp3 : 100 master pieces de Chet baker sur  amazone pour offrir à mon neveux.
J'ai fait 4 tentatives (4 copies successives)  sur CD: 2 sur windows 7 , 2 sur linux fédora.
Tous les cd comportent des données invalides et ne sont que partiellement lisibles ou complètement illisibles alors que les copies sur disque dur peuvent être lus sans problèmes. Au moins Fédora à fait un contrôle de la qualité de la copie sur cd (check-sum) et ma prévenu.

J'avais utilisé des CD vierges de la même provenance pour d'autres sauvegardes sans avoir eu de problèmes.
J'ai donc payé 4 fois une taxe (droit d'auteur retenus sur le prix du cd vierge),
sans compter les 2 heures à attendre la copie et à vérifier leur validité.
Vraiment je n'ai pas pour habitude de faire des copies illégales mais là ils poussent un peu loin.
A la limite c'est de l'encouragement à en faire.
Finalement je compresse et encrypte le répertoire avec zip et copie le fichier zip sur sur CD avec Fedora.
Plus d'erreur de check-sum (comparaison de la signature de l'original avec la signature de la  copie sur CD).
Questions:
Les fichiers MP3 téléchargé depuis Amazone.com  comportent-t-ils des codes inaudibles qui une fois le fichier copié sur CD provoque l'échec de la copie? Si cela est vrai alors pourquoi Amazon ne nous a pas prévenu qu'il fallait passer par leur logiciel pour faire la copie sur disque?
Finalement:
Après avoir décompressé et décodé le fichier contenant les  mp3 du CD sur mon disque, je peux à nouveaux les écouter sans problèmes.
Je soupçonne donc les fabricants de CD-DVD writers d'inclure dans le microcode de leur machine des routines destinées à saboter la copie sans même nous avertir. De plus les erreurs générées sur le cd sont aléatoires ce qui m'a fait croire à un problème de qualité du CD vierge.

jeudi 5 janvier 2012

Amateur ou pro?

Je ne suis pas un pros du développement.
D’ailleurs je me demande si --quelque part-- je n'ai pas toujours été un amateur dans l'âme.
Ce qui expliquerait ma carrière fulgurante  dans l'informatique ......
Je pense qu' une équipe pro aurait beaucoup de mal à m'intégrer de manière efficace.

L'exploration d'arborescence est utilisée dans de nombreux domaines.

Supposons  qu'il y ait dans le programme d'échec EC quelque chose de valable.

  •  Des gens  malveillant et pourraient vouloir arrêter mes activités informatiques amateur en me forçant à prendre un travail très prenant à plein temps .
Supposons que le logiciel  EC n'ai aucune valeur (ce qui est le plus probable):

  • Des gens malveillant pourrait encore invoquer cette même raison : diffuser un programme gratuitement avec les sources, un programme  qui pourrait même s'avérer dangereux. 
  • Il est sur que qu'il existe des gens pour le croire et qui essayeront probablement de m'empêcher de programmer. J'ai déjà eu des réflexions dans ce sens.

Type de réflexion que j'ai entendue et qui m'incite à penser de cette manière:

  • "C'est les américains qui en on profité"(Cela aurait pu être de l'humour mais connaissant celui qui l'a dit je pencherai plus pour un excès d’alcool)
  • "Tous le monde est à égalité"
  • "Tu décrypte un message en moins de deux avec se type logiciel" (j'aimerai bien savoir comment!)
  • "J'ai  vu le module hash: tu est fou!"
  • "Le module hash est transparent" 
  • "Je me suis trompé" (sur quoi? l'utilité ? la fiabilité ? la faisabilité?)
J'aimerai bien que les gens écrivent et signent ce qu'ils ont à dire. C'est une des raison de la création de ce blog.

mercredi 4 janvier 2012

"Ils ont détruit des pans entiers de l'industrie logicielle"

C'est la réflexion entendue pendant le repas de nouvelle année.
Je suppose que cela me concerne. La question est souvent posée.

L'oeuvre de la FSF est  elle plus utile que néfaste?
Pourquoi choisir une licence GNU?

Je n'ai pas toute les connaissances en économie et pas non plus l'expérience de l'industrie logicielle.
Je constate quand même que IBM vends des ordinateurs equipés du systèmes Redhat (linux GNU).
J'ai choisi cette licence parce qu'elle permet de protéger l'éditeur d'attaque juridiques. De plus je n'ai pas de preuves  que le logiciel ec ou chess-ec dont je suis l'auteur  ai un impact sur la concurrence dans le domaine de l'exploration des arborescences.
Si des personnes ont des arguments valables pour un autre type de licence, ils peuvent toujours me contacter car je pense qu'il est possible de choisir plusieurs type de licence pour distribuer un logiciel.

Mon opinion sur la licence GNU :
La distribution de logiciel avec le code source existait bien avant la création de de la licence GNU. D'après ma propre expérience sur mini-système IBM, la plus-part des logiciels incluaient les sources. Mais la licence GNU n'est pas seulement l'obligation de distribuer les sources. C'est aussi l'obligation pour celui qui veut vendre  un logiciel   incluant du code source déjà sous licence GNU de publier le sien sous la même licence GNU.  La FSF encourage aussi les auteurs de logiciels à  ne pas déposer de brevet. L'argument utilisé est que les brevets ajoutent un coût trop important au produit et freine la diffusion des innovations technologiques. Bien sur une telle prise de position n'est pas appréciée par les entreprises qui ont d'importants revenues liées aux royalties fournies par les brevets et qui financent la recherche avec.
Un autre argument de taille est que le choix d'un licence GNU pourrait avoir un impact sur la survie des entreprises qui ont choisie ce mode de distribution en les privant de revenus par rapport à leurs concurrents . (D'ou l'obligation d'utiliser la licence GNU pour un logiciel incluant du code sous GNU). Je n'ai pas très bien étudié l'aspect juridique et économique du problème mais j'estime que cet aspect de la licence à été une des principales causes des attaques subies. Ces attaques ont eu pour objet d'empêcher ce type de licences de se répandre sur l'ensemble de l'offre logicielle dans l'économie et elles ont réussies.
Je ne suis pas un fanatique de la licence GNU. J'estime qu'il y a de la place pour tous. L'industrie logicielle est florissante et de nombreuses entreprises parmi les plus prestigieuses incluant des logiciels sous GNU dans les produits phares. Dans certains cas j'ai remarqué que les revenus de ces entreprises ne sont pas directement liés à des produits vendus  sous licence GNU.