jeudi 11 septembre 2014

Je suis beau.

Il m'arrive parfois de me faire racoler au travail par des pros en mal de client: "j'ai plus de client".

Mais l'inverse arrive aussi. 

Par exemple j'avais dit en blaguant que j'allai commencer à me prostituer 
(car je commence à être un peu vieux pour faire du nettoyage en conserverie).
En effet je me ferais moins chier en faisant  des massages ou en travaillant  comme escorte.

Ceux qui me connaissent comprendront pourquoi je blague.

Quelque jour plus tard un couple de personnes âgées me proposent d'aller faire un tour en mer et plus tard au boulot un beau jeune homme dit: "il aurait du accepter, je les connais, ils payent bien!"

Je suis encore passé à côté de la fortune!
Mais il faudrait d'abord que j'investisse: 
pour ce genre de travail je n'ai pas encore tous le matériel nécessaire à l'échauffement!

Avis aux amateurs: Au lit je suis plus à l'aise avec des femmes.

vendredi 15 août 2014

Adaptation commerciale

Supposons que vous ayez acheté une imprimante à jet d'encre et que vous consommiez assez peux de cartouches d'encre. Le prix de l'imprimante étant relativement bas par rapport au prix des cartouches et l'imprimante étant livré avec des logiciels alors il existe  un moyen de vous forcer à acheter un nouvelle imprimante: 
faire une mise à jour  qui supprime des fonctionalités logiciel !!.... 

En fait il faudrait mieux récompenser les meilleurs clients en faisant le contraire mais c'est plus risqué etant donné qu'une amélioration n'est pas garantie.

On finira par les obliger à inclure  un fichier XML incluant la liste courante des fonctionalités dans le logiciel.
Mais ils réussiront quand même à nous gruger, ne serait-ce qu'en détruisant par logiciel la partie hardware et  en le mettant sur le dos de hackers! C'est pour cela à mon avis que beaucoup de logiciels sont livrés avec des bugs "prêt à l'emploi".......et que des hackers en publie la liste....pour nous permettre de nous protéger en effectuant nous même la modife.....si le source est disponible.

J'en profite pour faire part d'un souhait:
avec la baisse du coup des capteurs photos il serait peut-être intéressant  d'offrir un scanners intégrant un appreil photo qui permetrait d'obtenir des photocopies très rapidement.. 

samedi 26 juillet 2014

Sfr et ADSL

Il y a plusieurs mois déjà que j'ai des problèmes avec ma connection ADSL.

Au début j'avais contacté la hotline SFR qui avait reconnu l'existence de problèmes techniques.

Aujourd'hui que puis-je faire à part dépenser à nouveau de l'argent pour contacter le service client,
ou m'adresser au concurrent sans garantie d'amélioration?

Le plus incroyable c'est que j'arrive quand même à visualiser de vidéos alors que je n'arrive pas à accéder à une simple page d'un site français ou étranger.

Je suppose qu'il y donc un problème soit de serveur DNS,soit de proxy. Mais je n'ai pas demandé l'utilisation d'un proxy cache.

A cela s'ajoute aussi l'utilisation des infos qui transitent sur ma ligne et des retours au travail sur mes activités privées:  "il fait des probas", "il a un niveau math spé" "il ne programme plus".
Je me permet donc de rappeler que je suis très très loin d'avoir un niveau math spé ou même math sup.

Mais je sais très bien comment cela va se terminer si je ne résiste pas fortement. On prétendra encore que je suis malade et on me proposera à nouveau des pilules sédatives. Comme cela on pourra me harceler tranquillement et sans aucun risque!

"T'avais qu'a pas nous traiter de con!"

PS: Je me demande si les Israéliens réussiront un jour à mettre la population de Gazza sous sédation cela permettrait peut-être..... l'installation de colonies juives sur le territoire même de Gazza. J'aurais du dire la réinstallation.


mercredi 23 juillet 2014

Rétribution et motivation.

Je préfère recevoir une prime à la fin de l'année plutôt que l'on me paye une prestation que  je ne consommerai pas. (Youporn me suffit!).

Il est vrai que certains manager pourrait considérer le paiement d'une professionnelle comme un moyen de redonner de la confiance et de l'ambition.

Il y en a qui disent que je me fait draguer.
Mais non! Je me fais prospecter!

Je rapproche cela de la confusion qu'il pourrait y avoir entre la surveillance et l'atteinte à la vie privée: on le surveille non pas parce que l'on avait une claire indication qu'il y a crime ou fraude que l'on cherche seulement à confirmer.... non on surveille pour ne pas manquer l'occasion de détecter  une éventuelle faute et l'on cherche à la provoquer en harcelant et en baisant le type.

Vive la paranoïa!...

jeudi 27 février 2014

harcèlement et provocation ou paranoïa?

Bon j'essaye de me débarrasser de matos dont je n'ai plus besoin.
Je passe chez Emaus qui refuse deux mob et deux moteurs HB.
Je décide donc de passer à la  déchetterie.
Je téléphone pour vérifier les horaires d'ouverture.

Une fois sur place je demande ou ce trouve le container pour jeter des moteurs et des mob.
"Plus loin la bas, vous verrez"
"Oui mais lequel?"
"C'est marqué ferraille sur le panneau"
Je commence donc à décharger, puis j'entends :
"Mais pour qui il se prend?"
A a peine ais je jeté un moteur que le container pratiquement vide est retiré.
Là je commence à élever la voix et dit:
"Pour qui je me prends? Pourquoi vous enlevez le container alors que je suis en train de le charger?"
 Le collègue plus âgé élève aussi la vois et me traite de con et me conseille de poser le matos sur le goudron.
"Je lui dit d'aller se faire...." et je finis de vider mon véhicule, je ne peux pas  jeter le matos  dans le container qui n'est plus en place.
Il menace d'appeler la gendarmerie et dit qu'il a trois témoins présent (deux employés et un cycliste).
Je m' en vais et passe au centre commercial. J'achète à manger puis retourne à mon véhicule, un autre véhicule garé derrière moi, conducteur à l’intérieur m'observant : "Il se conduit de manière normal". Arrivé au travail le soir j'ai a nouveau une petite séance de harcèlement avec un collège avec qui je n'ai normalement pas de problèmes.

On peut donner cette interprétation: mes appels téléphoniques sont tracés et on organise vite fait une petite provocation. On dénonce ensuite à la police  qui dépêche un véhicule pour constater le comportement anormal de la personne.  Et on contacte aussi le collègues au travail pour continuer le travail.

Paranoïa ou harcèlement?

dimanche 23 février 2014

Enculage généralisé?

Un exemple de fait qui mets le consommateur de mauvaise humeur:

Je téléphone à mes parents pour prendre des nouvelles et à trois reprises je tombe sur leur répondeur. Normalement le téléphone sonne 4 fois avant que le répondeur ne se déclenche, mai là,  dès la seconde sonnerie le  répondeur décroche. Je suis donc facturé pour cette communication. Après trois tentatives je rappelle à nouveau et le téléphone sonne trois fois puis mes parents répondent. Je leur signale que je suis tombé sur le répondeur à plusieurs reprises mais ma mère me dit "On était présent dans la maison et on s'apprête à manger". 

Si le  répondeur c'est déclenché immédiatement c'est qu'il y avait probablement un problème de communication. Pourquoi ne pas avoir laissé les quatre sonneries  s’exécuter avant de déclencher une facturation?

Je crois avoir compris: lorsque j'appelle et même si je n'ai pas obtenu mon correspondant, j'utilise un service (probablement un service réseaux) et on me facture ce coût en forçant le répondeur à répondre immédiatement.  Cela m'arrive aussi très souvent lorsque je tente de joindre un téléphone mobile.

Pour cette "communication" vers un répondeur j'ai été facturé à chaque fois 0,02 centimes d'euros.

Là encore on peut apprécier le service "gratuit" de répondeur téléphonique fournis je crois par Orange à mes parent et on peut aussi constater dans ce cas que Google voice en profite aussi. Je signale finalement que mes parents vont être obligé de passer environ une minute à faire défiler des messages vides sur leur répondeur. 

Vive le service!!..

On comprends maintenant pourquoi certaine grandes sociétés ont décidé de développer leur offre de service ou  même de se transformer en société de service: Pour ne pas laisser les concurrents prendre la plus belle part du gâteau.