mardi 5 avril 2011

Vous lui coupez la parolle.

Je fais ma ballade quotidienne. Je croise un gros 50 ans avec son croisé caniche/fox.
Il le retient par la laisse. Je lui dit que sont chien à l'aire bien dressé.
Et j'ai droit au réflexions habituelles: "Il est trop sale" "Il faut continuer"  "Tant que tu ne te seras pas excusé".
Je me lave tous le jours.

jeudi 31 mars 2011

About Nuclear Plant Safety

In wikipedia I found a  probability of accident (fuel melting) for the first generation of nuclear plant : 5 / 100,000 per reactor and per year .
In 2009  we have reached  a total  of 13,000  years of use. We should have got  13,000 * 5 / 100,000 = 0.65 accidents (or much less because recent reactors are more secure)

Number of accidents with fuel melting that I have found :

  • one in the US. (1979 TMI-2 Three Mile Island )
  • one in England. (1957 Windscale )
  • one in Ukraine. (1986 RMBK Tchernobyl )
  • one in Russia. (1977 ABM200 Beloyarsh)
  • one in Japan. (  2011 BWR Mark 1 Fujushima)
  • two in France.(1969 1980 Centre de St Laurent du Cher)


7/.65= 10 times the probability given.  The 13,000 years include also  the most secure nuclear installations.

That is why I believe we have got to find a solution that works in the worst case: the loss of everything but a reactor about to explode in its confinement :  no staff, no electricity, no cooling (no water, no air),even the gravity might not be completely usable because the reactor might lose its horizontality.

If we decide to achieve such a security target  then we might find  that  nuclear corporations are a good investment.  Oil price would rise accordingly.

They still need to work a little, to involve a lot of people in the research.

La routine.

Dans le supermarché:
Deux personnes agées rigolant et se racontant des détails de ma vie privée,
je veux dire strictement privée puisque j'était seul:
"c'est Mélanie qui lui fallait"
(La mélanie en question est peut-être une prostituée spécialisée dans le triolisme).

Dans un autre commerce j'achète le journal après avoir dit poliment bonjour.
Un client en train de payer:  "Il est fou"
Réponse de la commerçante: "Il faut continuer, il aurait retrouvé"
J'ai toujours eu le même problème avec cette femme:
cette volonté de vouloir à tout pris me tutoyer et de se comporter  comme si j'était son copain, tout en se foutant ouvertement de ma gueule.

A part cela je me demande comment j'ai pu consommer  140Kwh en environ 24h? Je ne vois qu'une seule explication: erreur de relevé.

dimanche 27 mars 2011

Au travail

Pas d'eau chaude. Deuxième partie du poste moussé en une seule fois. C'est la troisième fois.

Rechercher des livres pour s'instruire.

Ce n'est pas la première fois que j'essaye de trouver un livre sur le site de la BNF.
J'ai abandonné à plusieurs reprises. J'avais entendu dire que l'on pouvait se faire livrer les livres chez soi pour consultation.
Essayez par exemple de chercher des livre sur les trou noir en utilisant le moteur en ligne de la BNF et le moteur Google, comparez le résultat, le prix qu'il faut payer, le temps passé.
Personnellement je préfère acheter sur Amazon après avoir cherché sur Google. En prenant de l'occase il n'est pas sûr que cela coûte plus cher.
On devrait pouvoir chercher de chez soi aussi facilement qu'avec Google et aller chercher le livre à la bibliothèque du coin.
Quelle liste de livre (adaptée à un public donné)  existe dans les bibliothèques pour pouvoir améliorer ses connaissances de base  dans un domaine donné?
De telle listes devraient exister dans chaque bibliothèques même les plus humbles.
ya qua faut con........

 

vendredi 25 mars 2011

Again about nuclear plant safety.

This is extreme temerity  for some body like me to speak about that subject.
I hoppe you will excuse me to have done it  in spite of my very low knowedge in the nuclear field.

 Although it's better to try to have one evaluation than nothing , my problem is the way our specialists are reckoning the risks we incur. Is it temerity to pretend to give a risk evaluation?

Amung the risks I have heard on the net about nuclear safety,  I have found :
Destruction of power supply.
Lack of water for some plant nears rivers (because of tectonic faults).
Destruction of the building around the reactor because of plane-crash or bombing
Destruction of water pipes in charge of cooling for the same reasons.
Lack of air in case of air colling.(why not).
Destruction of all electrical installations.
Destruction of the staff in charge of the plant.

Finally, in spite of the backups,  we might have have to face the loss of every thing but the reactor itself and its containement:
No cooling, no staff, no electricity, no backup, nothing.

In this case,  we might want a solution that would work automatically.

That's why I thought in my posting after Fukushima about a solution using gravity to expel the fuels rodes from the core. To isolate  and to cool them. To stop the nuclear reaction to it's  minimum. To return to the state they were berfore entering the core. Perhaps it would be easier in this new location. If  there is a container at the end of the tube then  it might be possible to separate it from the core and to continue to cool it somewere else. The best solution being: to let them cool alone without having to act. How could we release automatically  the fuel rod? Perhaps using an ergot that melt automatically before the rod itself melt. The melted ergot will  let the fuel-rod fall.

What if  the core  start to melt? Using tubes at the bottom of the core. Eject the melt with the help of gravity. But what could we use at the end of these tubes to recieve spread and cool automatically the melt? Sand?


Perhaps such solutions are allready used in the new nuclear plants. Perhaps they are dangerous solutions or simply not  possible. Do they? We have the right to know more precisely. Particularly I'd like to know what will happen if nothing is left to manage, scrutinize and cool the reactor.


I hope again that you will excuse me for  pretending to find  simple solutions when courageous people are being intoxicated,  risking their life and health to restore a normal situation at Fukushima nuclear plant.

mercredi 23 mars 2011

Les harceleurs.

Il y a encore quelques résistants mais je ne désespère pas.
-- En arrivant sur le parking un ouvrier. Je site: "Mais pour qui il se prend? Vous ne serez pas pris". Je suppose qu'il parle de la candidature que je vais envoyer. Mais comment sait-il ou je vais l'envoyer? Peut-être une atteinte à la vie privée. J'en profite pour dire que cela n'est pas la première fois que je reçois la primeur d'une réponse à une candidature par des personnes croisées dans la rue. Cela doit être une tradition dont certains sont fières.

--Par exemple en caisse cet après-midi: une femme et son enfant. Je site: "Il aurait retrouvé, il faut continuer, on continue". Je fais ce commentaire: Si le type devient violent s'est bien, mais s'il devient violent avec des femmes, des personnes âgées ou des enfants c'est mieux!