jeudi 8 février 2018

Faire ces courses et être harcelé.

Dans la file d'attente à la caisse j'entends l'employé dire:
"Il faut mieux que vous partiez".
Le client  qu'il sert répond:
"Il faut continuer".

Ayant entendu à maintes reprises ces deux messages je comprends qu'ils me sont destinés. Lorsque mon tour vient de payer, je refuse de répondre aux formules de politesse utilisées par le caissier.

Je suis un client fréquent de ce magasin et le caissier est nouveau. Mais ce n'est pas le premier employé qui me traite de cette manière.

J'essaye de photographier le client car le propos tenu suggère une conspiration pour me déstabiliser.

C'est la troisième fois dans la même journée que je suis traité de manière similaire.

J'aurais préféré que des membres des communautés "bi" et homosexuelles ne participent pas à de telles actions. J'ai souvent eu l'impression qu'ils sont fortement impliqués dans les problèmes que j'ai subis depuis mon installation en Bretagne. 

De plus j'informe les éventuels candidats que trop de gents se foutent de ma gueule et donc qu' utiliser de telles méthodes pour me draguer a peux de chance de réussir. Me racoler dans des buts de prostitution a encore moins de chance de réussir. Je n'ai pas les moyens de me payer ce genre de service même occasionnellement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire