dimanche 8 janvier 2017

Le Crédit Mutuel de Bretagne et la SNCF

Comment se fait-il que ces deux organisations n'ont pas réussies à s'organiser pour permettre le paiement sécurisé par la  carte de paiement virtuel VIRTUALIS?

Je vais donc dépenser une heure pour pour faire 15 kms (Scaër Rosproden)  et réserver au guichet. Cela inclus le gazole, le temps de l'employé de la SNCF plus le mien. Voulant réserver plusieurs mois à l'avance je risque aussi de perdre des avantages financiers liés aux nombre de place limité pour les prix les plus avantageux. En plus de cela on continue à m'afficher et encombrer l'écran à chaque connection sur le site SNCF avec les taux de CO2 que j’économise en utilisant le train!

J'en profite pour critiquer la manière dont nous sommes traités par les responsables de contenu web. Trop d'informations inutiles et trop de pub sur des sites ou l'on vient consommer. Des temps de réponse parfois catastrophiques, des pages web surchargées qui se reformatent constamment en provoquant la perte du fil de la lecture.

Nous héritons d'une pratique qui a fait la fortune de nombreux sites internet: essayer de garder le plus longtemps possible un visiteur sur son site et maximiser les revenues venant de la pub. Ces pratiques ont souvent un impacte extrêmement négatif  sur  moi et j'apprécierais des méthode plus  nuancées.    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire