dimanche 8 janvier 2017

Dyslexie et correcteur orthographique.

En tant que dyslexique j'aimerais savoir si un correcteur orthographique spécialisé serait utile. Les fautes commises par les dyslexiques sont-elles statistiquement détectables? Si les correcteurs sont construits à partir de statistiques de fautes alors les non dyslexiques bénéficieraient aussi d'une spécialisation des correcteurs et d'une segmentations des statistiques. Il y a 10 % de dyslexiques dans la population. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire