samedi 27 août 2016

Conseil gratuit.

Je ne devrais pas faire mention publiquement  de ceci dans ma situation. Malgré tout j'ai décidé de m'expliquer publiquement pour faire comprendre ce que j'ai eu à subir depuis plusieurs années. Tant pis si des professionnels de la santé en concluent que je souffre d'hallucinations.

J'ai recherché une montre à acheter sur internet et je me suis renseigné auprès d'un vendeur ebay pour une montre Vostock Amphibia.

En arrivant au travail le lendemain, j'ai eu droit à ce conseil gratuit d'un collègue. "Très mauvais choix, c'est une vrai merde". A part mes consultations sur internet je n'ai parlé à personne des ces achats. Bien sur les informations qui transitent sur internet et qui ne sont pas codées appartiennent  au domaine public. Donc à priori pas de délits. J'ajoute que cette même personne m'avait déjà fait des réflexion à propos de mes tentatives de programmation dans le domaine cryptographique.

Remarquez que j'ai choisi quelque semaines plus tôt une Invicta "pro diver"  à   environ 80€ acheté en deux exemplaires et que j'ai été remboursé après avoir retourné un des deux exemplaires à cause d'un retard du mouvement de 5 minutes par heures!  Pour cette marque aucun avertissement: je suppose que ce collègue doit être pro-américain ou anti-russe.

Ce genre d’événement que j'appellerais une intrusion dans la vie privée est plutôt rare mais suffisamment fréquent pour rendre nerveux et déclencher un sentiment d' hostilité envers les personnes intrusives.

Il n' y a pas meilleurs moyen pour rendre une personne paranoïaque que de multiplier les intrusions dans la vie privée. Si vous ajoutez à cela la diffamation, l'obstruction et parfois les menaces alors il me semble légitime de parler de préjudices subis.


Je n'ai pas besoin de savoir que je suis surveillé, cela fait 40 ans que je m'en doute.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire