dimanche 26 janvier 2014

L'atteinte à la vie privée encore!

Je relate les faits:
Hier je marche et rencontre sur l'ancienne voix de chemin de fer une connaissance.
Je discute puis je reçoit une réflexion concernant ma santé mentale: "il est dans son monde....".
Je rentre chez moi, parle tout haut seul dans ma maison, et excédé je lâche: "ce prostitué!..." tout en relatant les faits.
Aujourd'hui je refais ma promenade et arrivant en ville je le voix dire à un voisin dans la rue avant de rentrer chez lui: "je ne suis pas un prostitué". Le voisin rétorque : "il ne faut pas lui parler comme ça".

C'est la troisième fois que l'on me fait le coup à Scaër. Si j'essaye de m'expliquer à ce sujet avec lui , il me répondra peut-être comme l'autre que "c'est pour me protéger". Si cela n'est pas de l'atteinte à la vie privé qu'est cela  est? Lorsque je parle de mes problèmes avec  un psychiatre il répond avec "délires anciens"! La bataille vas être très rude avec le système. Je ne permettrai pas que l'on mette tout sur le dos de  la psychose. Par contre je reconnais qu'étant donné le caractère ancien et continue des agressions, j'ai finis par subir un traumatisme et c'est pour cela que je consulte.

Au fond je ne suis pas mécontent que au plus haut de l'état on est pu  publiquement évaluer le effets de ce qui est devenu un  phénomène de société: l'espionnage généralisé favorisé par le progrès technique .
Je pourrais essayer cette hypothèse sur  la situation du chef de l'état : 
Etant donné qu'ils ne sont pas marié et qu'ils ont des contraintes d'organisation. Ils ont peut être pu décider comme le ferait un militaire qui part en campagne 6 mois par ans de "s'arranger" et "d'officialiser" ce qui de toute façon a de grand risque d'arriver. Tout en se promettant d'être discret pour éviter le risque d'humiliation du partenaire. Bien sur la situation est peut être toute différente....

En tout cas  cela pourrait être l'occasion de mijoter une nouvelle réflexion et une nouvelle loi sur la protection de la vie privée et d'augmenter le tarif des infractions faite par les citoyens et aussi éventuellement par la police!     

Aucun commentaire:

Publier un commentaire