samedi 10 mars 2012

histoire de management

C'est un type d'histoire qui m'est souvent arrivé dans les usines.

On me demande d'améliorer la qualité: plus aucune "projection" sur les machines plus de résidus sur les sols, pas de couche de graisse restant collée sur une surface.
Dans le jargon de l'agent de nettoyage la projection est  une petite particules de viande projetée sur une  surface propre et résultant en général d'un jet trop puissant. (voir note bas de page)
On me demande donc de remplacer une personnes absente, pour le  nettoyage d'un quai et des grosses caisses en 2 heures.
Pendant le nettoyage des caisses je me rend compte qu'elles ne sont pas adaptées (voire note bas de page). Il faut passer beaucoup de temps pour faire sortir de la viande emprisonnée dans les pieds des caisses. Etant donné la qualité demandée sur le reste du poste je fais de mon mieux pour éviter que les pieds de caisses contaminent le sol ou plus grave contamine la viande si elles sont empilées. Le travail sera fait en 3h30.
Mon chef de poste -- semble -- s'étonner, il me fait remarquer que je n'utilise pas le bon embout. Mon jet est trop puissant et il me dit "heureusement que je ne t'ai  pas fais faire l'autre poste qui est plus difficile, en plus  tu connaissait déjà ce poste".
Malheureusement je n'ai jamais fait ce poste. Tous les nettoyeurs savent  que l'on met toujours plus de temps la première fois.C'est un problème d'organisation. Pourquoi ne s'est-il pas renseigné ou ne m'a-il pas posé la question avant de commencer? Cherche-t-il à démontrer que le poste ne peut être fait dans le temps demandé (au besoin en ajoutant quelque handicaps) ou cherche-t-il simplement à démontrer que je suis incompétent ou à me dégoûter?

Je suis souvent catastrophé par la gestion du management dans les usines. Les problèmes ne sont pas identifiés  et reconnus en collaboration avec les ouvriers. Ou pourrait  peut-être gagner d'un côté  pour améliorer d'un autre,en jouant sur les ressources humaines et financières.  Parce que les problèmes sont souvent ignorés on a pour résultat  la démotivation et le mauvais esprit. Ce n'est pas seulement un problème de salaire.
Bien sur ce n'est qu'une facette du problème, il faudrait aussi analyser les traditions  autant patronales que syndicales et aussi les traditions liées à notre culture latine. Doit-on donner de l'importance au fait que la majorité des pays de tradition latines sont en difficulté aujourd'hui (Italie, Espagne, Irlande, Portugal, France)? Mon avis est que nous n'avons pas suffisamment , même parmi  de nombreuse personnes cultivées, une attitude adéquate face à l'argent. La nécessité de s'enrichir est étroitement liée à la survie à long terme de la nation.

Note de bas de page:


Caisse mal adapté: 
Agissant comme un renfort et aussi comme une cale pour l'empilage des boites, une sorte de couvercle troué est fixé sous les pieds des caisses. Ce couvercle ferme un volume de plusieurs litres dans lequel s'accumule la viande.
Trop de temps est nécessaire pour la faire sortir: supposons que j'ai besoin de 30 secondes en moyenne pour nettoyer correctement un seul pied, il me faudrait 20 minutes pour faire seulement les pieds de 10 caisses. Avec un pied de caisse bien conçu on pourrait réduire probablement  à 5 secondes par pied.
Le problème pourrait peut-être être résolu en installant un renfort très résistant et complètement ouvert permettant l'éjection facile  des morceaux de viandes.
                                         
en jaune: la structure externe du pied,un profil carré.
en blanc: le renfort,un profil très épais  en U pour permettre l'éjection facile des déchets.
en noir: le fond du pied.




puissance de jet et projections:
Dans le métier on vous apprendrais surement à utiliser un jet moins puissant pour éviter des projections.
On compense le manque de puissance en approchant plus près le jet de la surface à nettoyer. Il y a encore des projections mais elles vont moins loin.
Utiliser un jet puissant comporte à mon avis  de nombreux avantages:
on peut rester plus statique et économiser sa fatigue, pas besoin de déplacer à bout de bras un jet sous pression mais juste viser différemment avec le poignet.
De plus le décapage dur moins longtemps dans le cas de surface très graisseuses.
Les projections sont faciles à enlever en passant un rapide coup de jet. Mais il ne faut pas attendre qu'elles se recollent.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire